Se retrouver parmi tous les types de fenêtres

L’un des principaux facteurs sur lequel se pencher lors du choix de fenêtres pour sa demeure est le principe d’ouverture et de fermeture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, qui ne servent qu'à faire rentrer la lumière. En premier lieu, se trouvent la fenêtre à battants, qui s'ouvre vers l'intérieur, la fenêtre à soufflets, où l’ouverture se fait vers l'intérieur, et évidemment la fenêtre coulissante, qui fonctionne par glissement. Certains systèmes peuvent s'ouvrir de deux façons : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, qui allie battant et soufflet.

Fenetres pvc

D'autres modèles sont moins courants mais permettent un gain de place, comme la fenêtre à galandage, où la baie coulissante rentre dans la cloison.

Bien choisir la matière de ses fenêtres



Esthétisme et budget sont les deux facteurs principaux lorsqu'il s'agit de sélectionner le matériau des fenêtres. Il est en effet important qu’elles puissent s’accorder avec l'ensemble du logement. La fenêtre en polymère thermoplastique s’installe sans difficulté, se nettoie en un coup d'éponge et s'avère la moins onéreuse.

Attention toutefois aux premiers prix. La fenêtre en bois se distingue par sa très bonne isolation, sa durabilité et son allure. Elle peut également désormais s’adapter aux grands espaces. La fenêtre en alu est plutôt destinée aux constructions contemporaines.

Particulièrement endurante, elle ne demande aucun entretien. Une dernière solution est d'opter pour une ouverture en bois et aluminium, qui mêle les avantages des deux matières. Les bricoleurs avertis ont la possibilité de poser les fenêtres. Toutefois, mieux vaut faire appel à un artisan.

Avec ce dernier, vous êtes certain d’avoir une installation parfaite et rapidement. Par ailleurs, vous profiterez dans ce cas d'une TVA à 7% pour les travaux comme pour le coût des fenêtres. Pour finir, vous êtes couvert par les assurances.

Les fenêtres les plus sûres



La sérénité est l'un principaux facteurs auxquels songer lors du choix de fenêtres , surtout jusqu'au 1er étage.

L'objectif est de dissuader toute tentative de vol. La structure ainsi que des vitres et volets robustes y contribuent. Vous trouverez entre autres des vitrages retardataires d’effraction. Vous pouvez encore ajouter des barreaux à vos fenêtres facilement accessibles.

Les fenêtresstandards peuvent avoir plusieurs formes : rectangulaire, ovale, triangulaire ou cintrée. Différentes tailles de série sont fabriquées. Dans le cas où l'une ne convient pas pour quelques centimètres, il est possible de réaliser des adaptations. Cela dit, on doit de temps en temps commander du sur-mesure.

Bien sûr le tarif s'en ressent et l’intervention d’un artisan qualifié s’impose.

Le prix des fenêtres



Matière, dessin, grandeur, ouverture font évoluer le prix des fenêtres. Pour vous donner une idée, une fenêtre droite en bois peut coûter de 200 à 800€ ; une porte-fenêtre en polymère coûte entre 500 et 1 200€ alors qu'en métal les prix les plus bas sont de 700 euros. A ces tarifs, s’ajoutent généralement les poignées, crémones, cache-fiches, etc.

La mise en place d'ouvertures de qualité signifie encore des économies de chauffage. Vous pouvez également vous faire aider par un crédit d'impôt. En neuf ou en rénovation, les fenêtres constituent l'un des points principaux de l'isolation du logement. Mal isolées, elles sont effectivement susceptibles de vous faire perdre jusqu’à 25% d’énergie.

En plus de l'isolation thermique, le confort phonique est souvent essentiel. Pour cette raison, le vitrage simple a tendance à disparaître. Le double vitrage est désormais la solution la plus courante. Le triple vitrage est pour sa part indispensable dans les maisons HQE.

Si vos fenêtres n'ont qu'un simple vitrage et que vous souhaitez renforcer l’isolation, vous pouvez poser une vitre supplémentaire sur du bois..


Pour approfondir le sujet :